top of page
Rechercher
  • Rémi RICHER

Qu'est ce que la Religion ?

Dernière mise à jour : 18 juil. 2020

Quelles sont les principales différences entre les religions, et pourquoi une nouvelle Religion Universelle ?


Dans la Religion de Cristal, la Religion peut se définir selon trois formes, qui ont successivement existé au cours de l’Histoire, puis une nouvelle forme à laquelle appartient, justement, la Religion de Cristal.


Les premières formes de religions étaient les religions primitives, fondées sur l’animisme, la croyance que toute forme de vie, et même tout objet, est animé par un esprit, bon ou mauvais, de bonne ou de mauvaise humeur, selon les circonstances de la vie. Pour réussir dans la vie dans une religion primitive, il faut consulter les esprits, prendre leur avis, les louer s’ils sont de bonne humeur, ou les amadouer s’ils sont de mauvaise humeur. Dans les religions animistes, il n’y a pas vraiment de règles autres que s’adapter à l’humeur des esprits. Et pour connaître l’humeur des esprits, il faut un médiateur qui leur parle, le shaman ou le sorcier.


Après les religions primitives, sont apparues les religions païennes, fondées sur un panthéon de dieux et de déesses, possédant des pouvoirs magiques, différents selon les divinités, et ayant une forte personnalité. Dans les religions païennes, pour réussir dans la vie, il faut faire des sacrifices pour les dieux, et leur faire des offrandes. Dans les religions païennes, les règles à suivre sont des règles rituelles : il faut régulièrement se rendre au temple pour faire des sacrifices et des offrandes au cours de cérémonies. Pour s’attirer la bienveillance et le concours des dieux, il est nécessaire d’entretenir une classe sacerdotale chargée de recevoir les offrandes, d’entretenir les temples, et de pratiquer les cérémonies rituelles.


A la suite des religions païennes, sont apparues les religions que je qualifierais de religions révélées, c’est-à-dire le Judaïsme, le Bouddhisme, le Christianisme, et l’Islam. Dans ces religions, pour réussir dans la vie, il faut effectuer des prières, se conformer à des règles morales, pratiquer une forme d’ascèse, de maîtrise et de contrôle de soi. Lorsqu’on a failli à respecter la morale, on doit se faire pardonner par une confession, une pénitence et une contrition. L’homme doit se purifier, se développer, s’élever pour accomplir sa destinée et ainsi atteindre le Paradis.


Apparaît maintenant la Religion de Cristal, qui a pour objectif d’être universelle, et de se fonder non pas sur la foi, mais plutôt sur la connaissance. Alors, comment réussir dans la vie dans le cadre de la Religion de Cristal ?

Pour répondre à cette question, il faut tout d’abord analyser la différence entre la Religion de Cristal et les autres types de religions. Pour cela, nous devons considérer l’approche de la Religion de Cristal qui considère que la Réalité est constituée de 3 plans superposés, et d’un horizon qui englobe la totalité de la Réalité.


Dans ce cadre, les religions primitives sont des religions du Subconscient, c’est-à-dire de l’animalité, du corps physique, et s’intéressent avant tout aux moyens de subsistance, aux rêves et aux Désirs. Les religions païennes sont plutôt des religions du Plan Psychique, du monde des relations, du Plaisir et de la Loi. Dans ces religions, il faut faire plaisir aux dieux en leur offrant des cadeaux, ce qui provoque en eux un sentiment de contentement et de bienveillance. Les religions révélées sont des religions du Plan Spirituel qui visent à l’élévation, à l’amélioration, à l’atteinte d’un plus haut niveau de Conscience, dans le but de se réaliser pleinement, et ainsi d’être positivement jugés pour pouvoir atteindre le Nirvana ou le Paradis. La Religion de Cristal est une religion du Tout qui englobe les 3 Plans de la Réalité simultanément. C’est pourquoi c’est une religion universelle. Non pas parce qu’elle cherche à s’imposer au détriment des autres religions, mais plutôt parce qu’elle cherche à intégrer toutes les religions de tous les Plans de Réalité dans une théorie cohérente et complète. Elle est indissociable du Temps, car seule une vision dynamique, temporelle, découpée en phases et en âges permet de considérer toutes les religions comme valides, non pas simultanément à tout instant et pour toujours, mais successivement, selon les situations, et selon les moments.


22 vues0 commentaire
bottom of page