top of page
Rechercher
  • Rémi RICHER

Pourquoi relier la Religion de Cristal avec le Socialisme et le Libéralisme ?


Il est vrai qu’historiquement le Socialisme s’est construit contre la religion, et s’est développé sur un mode autoritaire avec le Marxisme, puis le Léninisme, le Trotskisme, le Stalinisme et le Maoïsme. Toutes ces grandes figures du Socialisme étaient athées et liberticides, et prônaient un régime autoritaire résumé par la formule célèbre de Marx : « La dictature du prolétariat ».


La prise de pouvoir des Bolcheviks en Russie en 1917, puis la victoire de Mao en Chine en 1949 ont convaincu beaucoup de socialistes au cours du 20ième siècle que la voie autoritaire était la solution idoine et efficace à l’avènement du Socialisme. Toutefois, les succès de la dictature socialiste n’ont été obtenus que dans des pays où l’histoire politique a toujours été autoritaire, et où la Liberté n’a jamais été une valeur forte et reconnue.


Cette histoire du Socialisme qui a vu le Socialisme autoritaire remporter des succès politiques et prendre le pouvoir dans des grands pays représentant une puissance militaire et politique globale a engendré un mauvais karma pour le Socialisme. Aujourd’hui encore, le Socialisme est associé dans l’esprit de nombreuses personnes à travers le monde à la dictature du prolétariat et est également synonyme de faillite économique.


Pourtant, dès ses origines au 19ième siècle, le Socialisme n’était pas représenté uniquement par le Marxisme, mais possédait également en son sein un courant libéral, porté en particulier par la figure de John Stuart Mill au Royaume Uni, François Huet ou Alfred Naquet en France. Ces penseurs du Socialisme Libéral considéraient que autant le collectivisme que l’individualisme ne peuvent apporter à eux seuls dans leur extrémité une solution viable et durable à une société harmonieuse. Seul un équilibre intelligent et harmonieux entre collectivisme et individualisme peut engendrer une société équilibrée et durable.


D’ailleurs, l’Histoire a montré avec le temps que le Marxisme, ou Socialisme autoritaire, prônant le collectivisme le plus total, a conduit inexorablement de grands empires comme l’Union Soviétique et la Chine de Mao à la faillite économique au bout d’un certain temps.


De plus, la chute de l’Union Soviétique et la conversion de la Chine à une forme d’économie libérale après la mort de Mao, ont réactivé le courant libéral au sein des partis socialistes européens, lesquels ont enfin connu le succès politique avec Tony Blair au Royaume Uni en 1997, et avec Gerard Schröder en Allemagne en 1998. Les périodes où le Socialisme Libéral a été au pouvoir ont été couronnées par une prospérité économique retrouvée et durable, notamment en Allemagne.


Quel liens avec la Religion de Cristal ?

La Religion de Cristal, dans la théorie de l’Histoire qu’elle propose, indique que le principe de Liberté est le principe originel du Premier Age du Cœur, que l’on peut aussi appeler Nouvel Age.


Mais ce principe de Liberté est indissociable du principe d’Harmonie qui est en fait la condition d’exercice de la Liberté. Dans le Nouvel Age, la Liberté ne se conçoit que tant qu’elle permet de vivre en harmonie avec le monde qui nous entoure. Cette harmonie concerne non seulement les relations sociales, mais également les conditions de vie économique, ainsi que la manière de voir et de traiter la Nature. L’exercice de la Liberté tout en préservant l’Harmonie Universelle implique que l’individu doit acquérir la Sagesse, c’est-à-dire la connaissance du Bien et du Mal, ou encore la connaissance de ce qui est une action en harmonie avec le monde qui nous entoure, ou pas.


La Religion de Cristal propose un nouveau paradigme économique, intitulé Socialisme Libéral, dans le but d’établir les conditions sociales et économiques permettant à l’Homme d’exercer sa Liberté tout en préservant l’Harmonie Universelle.


83 vues0 commentaire
bottom of page